Collectif pour le vieillissement en santé et soins du Nouveau-Brunswick

« Le Collectif pour le vieillissement en santé et soins », une coalition grandissante qui représente plus de 33 intervenants dont les programmes soutiennent la population âgée, concentre ses efforts sur la collaboration avec les organisations et les citoyens individus qui s'intéressent au vieillissement en santé et aux soins. Spécifiquement, le Collectif se réunit régulièrement pour déterminer comment les intervenants du N.-B. peuvent travailler ensemble pour refaçonner l'expérience de vieillissement dans nos communautés en développant des partenariats uniques pour renforcer les capacités du système, changer la culture et mener aux changements politiques nécessaires.

Nous sommes tous ensemble dans le vieillissement

Un nombre d’intervenants qui ont un intérêt dans les aînés du Nouveau-Brunswick, ou dont les programmes les soutiennent, se sont réunis pour déclencher un nouveau dialogue sur le vieillissement en santé dans notre province.

 

Le groupe reconnaît :

 

  • L’avenir que nous cherchons à bâtir est un avenir où les aînés sont respectés et valorisés pour leur sagesse, où ils peuvent vivre de manière indépendante aussi longtemps que possible et sont en mesure de vieillir en santé, et où ils ont des liens avec une large gamme de personnes, vieilles et jeunes.
  • Il est important de tenir en compte les barrières (la résistance au changement social, le manque de coordination et de communication, le manque d’attention portée par les institutions) et d’apprécier les catalyseurs (la volonté de changer, le désir de réparer un système dysfonctionnel, la croissance de population, et les ressources existantes) de ce cheminement.
  • Il est le pouvoir du peuple, le soutien communautaire, et un accent sur le vieillissement chez nous et dans la communauté qui vont combler le fossé entre le présent et le futur.
  • Une « solution néo-brunswickoise » est nécessaire pour répondre à nos défis uniques.
  • Nous avons tous une RESPONSABILITÉ PARTAGÉÉ pour influencer la santé, le mieux-être, et le vieillissement.
  • Il faut saluer la collaboration entre le secteur social et le secteur de santé pour formuler un processus compréhensif qui investit dans le vieillissement en santé et les soins, et les abordent ensemble.
  • L’innovation, et non la résistance aux nouvelles approches, doit être accueillie.
  • Un partenariat fort avec le gouvernement est nécessaire, pour soutenir le développement d’une politique qui renforce les liens entre les ministères et les communautés.

 

« Il est temps de changer la conversation. Si nous voyons les personnes âgées comme un fardeau, nous ne voyons qu’une partie de la solution. Il s’agit de l’énergie créatrice et des idées novatrices que de nouvelles personnes peuvent apporter lorsque nous incluons tout le monde, y compris les aînés. »

 

John McLaughlin, président émérite de la University of New Brunswick

Connectez-vous avec nous

ABONNEZ-VOUS À NOTRE BULLETIN